Ouverture S17
© Gaëlle Le Boulicaut


MAISON DE VACANCES : DITES LE AVEC DES COULEURS


Et si, 50 ans après le fabuleux rassemblement Human Be-In de San Francisco qui en plein mois de janvier 1967 allait donner le coup d’envoi du Summer of LOVE, nous décidions une bonne fois pour toute que l’Amour serait désormais notre seule saison; un Amour sans fin pour un été sans fin ! Et si nous vous proposions de vivre avec nous une saison de bohème, d’amour et de couleurs assemblées comme des bouquets de fleurs. Une saison militante. Car, aujourd’hui, créer des produits, authentiques, simples et honnêtes est presque devenu un acte contestataire. Un poing levé face au show-off universel et au tapage médiatique des marques mondialisées et de leurs productions délocalisées. Notre façon d’affirmer que le vrai luxe c’est le plaisir, le bonheur et le bien être. Que le luxe c’est aussi simple et agréable qu’un moment de repos lové dans un Cocoon en lin lavé froissé ou qu’une sieste dans un hamac plein de coussins... Mais il ne suffit pas de s’armer de couleurs et de matières pour dé fier les saisons et se sentir toujours bien chez soi... Encore faut-il trouver le juste équilibre entre le nécessaire et le superflu, entre l’â me de l’ancien et le corps de la nouveauté... Encore faut-il une collection qui respecte votre intérieur et votre style de vie comme s'il s’agissait d’une personne.

Placée sous le signe des rencontres inattendues et insolites - le rock n’roll & le classicisme, le luxe & la bohème, le bord de mer & le haut des cimes, l’envers & l’endroit, l’urbain & l’évasion, l’ombre des non couleurs & la lumière des teintes absolues, le noir & le blanc, le Lac des Cygnes & le Lac Lé man, la mode & le style, le rocker & la grande bourgeoise, le masculin & le féminin, le Baroque & le Pop Art, l’icône internationale & l’artisan local, les plaisirs passé s & les dé sirs futurs - la nouvelle collection Maison de Vacances bouleverse une fois de plus les habitudes et les codes établis pour ne retenir qu’une seule leçon : Le bonheur, c’est ici et maintenant... Alors, dites le avec des couleurs !